AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Le moment tant attendu. PV Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oscar J. Scott
    SCOTT; i'm just a little bit different.

avatar

MESSAGES : 87
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2010
LOCALISATION : Cherche ;)

I, ME and MYSELF
SITUATION: Célibataire, à jamais ;)
ETUDE: Physique
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Le moment tant attendu. PV Pearl   Ven 7 Mai - 23:25


PEARL AND OSCAR.
Je t'admires, tu le sais ? ♥


    La matinée venait de s'achever. Bien qu'elle était passé lentement je me réjouissais tout de même des cours pas trop ennuyeux que j'avais eu, pour une fois je n'étais pas parti ! Enfin, aucune importance. Alors je me dirigeais vers.. Vers je ne sais quel endroit en fait. Fallait juste que j'aille poser des affaires à mon cher casier et puis, j'étais libre, surtout que ma journée était terminée ! Et oui ! Mais j'avais envie de rester, sans vraiment savoir pourquoi, aujourd'hui je préférais errer dans l'université plutôt que de partir en ville, en solitaire. Marchant dans les couloirs vides, pour changer, je marchais sur quelque chose qui se cassa sous mon pied. C'était une craie, une craie oui, tout bêtement. Je continuais mon chemin mais.. Pour quelque mètre à peine. La porte de la salle d'art était ouverte.. Je me permis d'y entrer. Je ne savais pas pourquoi, je laissais mes pieds me guider en fait, tout simplement et c'était pas mal dans le fond. J'entrais dans la salle. J'avais souvent sécher les cours d'arts plastiques.. Oui, c'était pas mon truc la peinture, le dessin.. Les trucs de ce genre. Mais à vrai dire, j'admirais pas mal de chose. Mais que des choses faites par des gens ayant mon âge, pas des trucs fait par les artistes mort archi-connu et reconnu mondialement qui on juste besoin d'un signature pour avoir plein de fric. Non, moi j'admirais ceux qui s'y lançait sans être connu, ceux qui vivait de ça, ceux qui avait cette passion la, les arts.
    Je m'approchais des choses en relief, je touchais. C'était la première fois que je voyais ces oeuvres, on devait surement les changer toute les semaines ou tout les mois. J'essayais de comprendre le sens des oeuvres, de voir qui les avait faites.. Je sais, vous vous demandez surement pourquoi subitement je m'interessais à l'art ? Oui, c'est pas venu tout seul effectivement. C'était Pearl.. Une nouvelle élève que j'avais eu la mauvaise idée d'aborder bien trop vite avec toute ma superbe finesse de dragueur. Oh oui, ma rencontre avec elle je m'en rappelerais toujours, elle était si furieuse.. Jamais j'aurais oser faire ça mais pourtant, Pearl m'intriguait énormément. Alors j'ai décidé de.. La surveillé en quelque sortes. A chaque fois qu'elle était présente, je ne pouvais m'empêcher de la regarder, de suivre tout ce qu'elle faisait, de voir ses expressions. A forces, j'avais découvert pas mal de choses. Tout d'abord, elle dessinait. Et c'est surement ses dessins qui m'ont ammener ici, là maintenant. En fait oui, il fallait bien que je m'avoue à moi même que je recherchais des preuves, des faits, toute sortes de choses qui m'aurait aidé à connaitre plus Pearl. Parce qu'à part cette première rencontre complètement ratée, je ne lui avais jamais reparlé. Pourtant je le voulais ! Je le voulais vraiment ! Mais.. Je craignais encore une de ses réactions. Non je n'avais pas peur, j'étais méfiant c'est tout. J'avais remarqué autre chose aussi.. Pearl n'affichait pas un sourire quotidien, que tout le monde peut avoir naturellement sur son visage. Je l'a voyais triste, le regard vide, souvent.. Et ça, ça m'intriguait aussi, beaucoup trop pour que je ne puisse pas agir.

    Je cherchais des oeuvres, je cherchais le style d'oeuvre qu'elle faisait, je cherchais des renseignements sur elle, sur sa vie.. Je voulais tout savoir d'elle, c'était un besoin, je.. Je perdais mes moyens mais je me devais de faire toute ces démarches. Lorsque je trouvais enfin l'une de ses créations, dans un coin de la salle, signé en plus, je l'inspectais. Je fronçais les sourcils parfois, je n'arrivais pas tellement à interpréter les éventuels messages qu'elle voulait ou aurait peut être voulu faire passer.. Je n'étais vraiment pas doué pour ça. Et puis alors que j'approchais ma main, j'entendis des pas, proche de moi. Je remis mes bras le long du corps et tournait la tête en une seconde, instantanément. Tiens.. Pearl ! Quelle surprise ! Et quelles explications j'aurais dû lui donner.. Enfin, pas de stress. Il fallait au contraire que je profites de ce moment, seul à seul pour lui parler, pour faire connaissance avec elle, même si j'avais déjà l'impression de la connaitre ! Du moins un peu..

    « - Pearl ! Salut ! Comment tu vas ? »

    L'effet de surprise avait surement un peu raté, mais peu importe.. C'était maintenant ou jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl A. Williams
    |Pearl ; i'm special. |

avatar

MESSAGES : 96
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2010
AGE DU PERSO : 23
LOCALISATION : Dans mon monde à moi. (:

I, ME and MYSELF
SITUATION: Célibataire
ETUDE: Art
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: Le moment tant attendu. PV Pearl   Ven 7 Mai - 23:53

Cher journal, j'ai soif.
La journée était finie, mais je restais toujours quelques heures dans la classe d'art pour faire mes projets. J'ai pas encore de chez moi, alors je végète à l'hôtel le temps de trouver. C'est compliquée d'être nouvelle. J'aime pas les regards que les gens tournent sur moi. Ça veut souvent dire que je suis trop étrange. Trop différente.
La différence. C'était mon thème pour les temps qui venaient. J'allais commencer un nouveau dessin qui représentait la différence. J'avais eu l'idée l'autre jour, au centre commercial. J'avais même trouvé un titre. The Broken Mirroir.




    Pearl descendit les escaliers. Il était aucunement question qu'elle prenne l'ascenseur, sauf si elle voulait mourir. Elle passa à son casier déposer ses choses et prendre ses cartables de dessins ainsi que ses effets d'arts plastiques. Elle avait comme plan de soirée de rester à l'université, travailler sur son projet de la différence. Elle traversa l'école silencieusement. Il y avait encore des élèves qui avaient des cours à reprendre, ou qui flânaient là. Mais Pearl avec un objectif. Ça se voyait dans ses yeux, tout comme la tristesse qui restera toujours. Elle passe devant le bureau de la psychologue et la salua en souriant. À quelques portes se trouvait le local d'art de Pearl, où la prof avait accroché l'une de ses oeuvres. Une fleur fanée derrière des motifs. Un très long projet qui avait inspirer la prof à faire ça avec ses autres élèves. La fleur, il fallait avoir l'oeil pour la voir. Elle était cachée.

    Métaphore.


    Pearl avait fait cette toile d'elle même. La fleur fanée la représentait. Elle était cachée par tous ses drôles de motifs étranges et spéciaux qui voulaient chacuns dire quelques choses de personnels. Les couleurs étaient fades, tristes, vides. Ça représentait la tristesse qu'elle éprouvait toujours, mais qu'elle tentait de cacher, après ces années.


    Elle entra dans la classe et surprit un garçon regarder des oeuvres. Son oeuvre. Il se retourna, et tout les deux se reconnûrent. C'était Oscar, le mec qui l'avait draguer quand elle était arrivée. Et c'était un mauvais jour. Mais aujourd,hui, Oscar avait l'air à vouloir se reprendre de sa maladresse qu'il avait fait l'autre fois. Pearl continuait d'avancer jusqu'à sa table, au fond, près de la fenêtre. Elle entendit Oscar lui parler. « Pearl ! Salut ! Comment tu vas ? » avait-il dit.

    Heureusement, - pour lui et pour elle - Pearl allait bien. Aujourd'hui, Pearl avait mit de la couleur en accessoires. Un collier sur son t-shirt blanc. Le tout accompagné d'un skinny noir et de ses converses rouges assorties à son collier de perles. Elle déposa ses choses sur la table, puis répondit.

    Je vais bien...et toi ?

    C'était un peu hésitant. Elle s'assit sur son banc et ouvra ses trois cartables de dessins. Dans le deuxième, elle tomba pile sur les dessins qu'elle ne voulait plus voir. Celui de gauche était celui avant l'accident. C'était beau, c'était joyeux. C'était une belle journée. Et celui de droite, tout de suite après, tout s'était écroulé. le dessin était des morceux de casse-têtes sur toute la feuille. Il y avait une croix. Il y avait écrit un gros «J». J pour Jacob. Il y avait du noir, du gris. Du blanc. Du rouge. La mort. La tristesse. Bref, elle referma ce cartable rapidement sans même regarder. Mauvais souvenirs qu'elle ne pouvait pas enlever de son cartable.

    Elle tremblait, tout en sortant une feuille blanche et son étui à crayon. Elle entra dans sa bulle, oubliant même qu'il y avait quelqu'un qui la regardait. En fait non. Elle n'avait pas oublier. Elle sentait pesé le regard d'Oscar qui avançait. Elle se mordit les lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar J. Scott
    SCOTT; i'm just a little bit different.

avatar

MESSAGES : 87
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2010
LOCALISATION : Cherche ;)

I, ME and MYSELF
SITUATION: Célibataire, à jamais ;)
ETUDE: Physique
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: Le moment tant attendu. PV Pearl   Sam 8 Mai - 0:20

    Elle était entré oui, c'était bien elle. Pour la première ou la deuxième fois de ma vie, mon coeur battais bien vite. J'avais encore peur de faire un faux pas, peur qu'elle s'en aille, peur de devoir encore la regarder de loin pour la comprendre. Elle n'était pas comme les autres mais.. J'aimais beaucoup ça. En plus je n'avais pas envie de la draguer, comme je l'avais fait auparavant. C'était une révélation ! Oui !
    Elle allait bien. Effectivement, elle avait l'airde rayonner. Elle était belle. Elle était vraiment trop belle mais de toute façon je ne pouvais pas me permettre de m'emballer sur sa beauté, sinon j'allais merder, mais à fond. Alors je me contentais de lui sourire pendant un instant. Dans sa réponse elle avait parrut hésitante, alors il fallait que je l'a rassure, je voulais vraiment pas qu'elle parte.. Mais apparement ce n'était pas le cas pour l'instant.

    « - Oui très bien merci ! »

    Je marquais une pause. La conversations allait surement avoir beaucoup de blancs.. Mais peu importe, on prendrait le temps qu'il faut pour faire connaissance non ?
    Et puis, Pearl s'assit sur un banc, ouvrant trois de ses cartables qui contenaient ses dessins. Oui, j'en avais déjà aperçu quelque fois, je rêvais de voir ce qu'elle dessinait.. Mais tellement. Je repensais alors au dessin accroché au mur. Des motifs, beaucoup de motif et en reculant un peu, on pouvait voir une fleur, formé de tout ces motifs. Bon, je n'avais pas vu tout de suite mais c'est vrai qu'après on la voyait très bien, la fleur. J'étais impressioné par une telle technique, par une telle oeuvre. Et puis, je regardais Pearl. Elle rangea l'un de ses cartables, je ne pus voir ce qu'il y avait dedans.. Tant pis, peut être une autre fois ! Elle sortit ensuite une feuille blanche et des crayons. Je l'a regardais avec admiration. Je regardais sa grâce, son visage aussi, je regardais à quel point elle se concentrait mais je vis aussi qu'elle tremblait. Je m'assis en face d'elle, essayant d'enlever mon regard de ce qu'elle faisait, regardant - ou plutôt, faisant mine de regarder - les autres oeuvres, au fond de la pièce. Innocemment, je continuais la conversation.

    « - Dis moi, ça fait longtemps que tu dessines ? »


    C'était surement une question bête et inutile pour elle, mais moi je voulais savoir, je voulais tout savoir, tout. C'était une obsession en ce moment, surtout lorsqu'elle était là. Et baladant mon regard dans la pièce je me lassais et préférait continuer de la regarder discrètement. Je ne voulais pas lui faire peur en fait, même si j'avais peut être même plus peur de sa réaction, qu'elle de moi. Je dirigeais mon regard vers ses cartables.. Apercevant une multitude de feuille, des couleurs différentes ou du noir et blanc, tout de suite je me lançais.

    « - Est-ce que je pourrais.. Regarder tes dessins ? »


    Voilà les choses que j'attendais le plus depuis longtemps. Enfin non.. ça ne faisait pas si longtemps que ça mais " Oscar qui cherche " c'est comme si ça mettait deux ans à se passer. Mais bon, j'étais patient, il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl A. Williams
    |Pearl ; i'm special. |

avatar

MESSAGES : 96
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2010
AGE DU PERSO : 23
LOCALISATION : Dans mon monde à moi. (:

I, ME and MYSELF
SITUATION: Célibataire
ETUDE: Art
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: Le moment tant attendu. PV Pearl   Sam 8 Mai - 0:45

Cher journal, je crains trop.
Me faire une vie en dessin et ne pas pouvoir regarder le millieu. Ça craint fort.




    Pearl sortit sa règle. Oui, même les peintres célèbres utilisaient des règles spéciales, quelques fois. Ou simplement quelque chose de droit. Pearl sépara la feuille en deux parties égales. C'était deux miroirs. Ce dessin là allait être très compliqué. La brunette avait en tête de faire deux silouhette identique, puis rajouter des différences sur celle de gauche. Pourquoi celle de gauche ? Parce que dans l'histoire, les gauchers étaient mal vus. Comme la différence est mal vue.

    Elle détourna le regard de la feuille blanche, et remarqua qu'Oscar se trouvait maintenant devant elle. Il répondit qu'il allait bien lui aussi. Puis, un moment de silence s'installa. Pearl n'avait pas dessiner pendant cette longue minute. Elle réfléchissait en regardant la fenêtre derrière Oscar. En fait, elle ne regardait rien en particulier. Elle était ailleurs. C'est ça être lunatique. Quand Oscar reprit la parole, Pearl se redressa. Elle était vraiment sur la lune. Oscar voulait savoir depuis combien de temps Pearl dessinait.

    Depuis que sais tenir un crayon. Je m'en servais pour dessiner sur les murs quand j'étais jeune. Mais j'ai commencé à être..euhm...plus «professionnelle» quand je suis entrée à l'école primaire...il y a..15 ans.

    Elle sourit en se remémorant cette journée. Pour qu'elle arrête de dessiner sur les murs, ses parents l'avaient amenée au parc d'attraction. Elle commença la tête de la silouhette de droite tout en souriant. Puis, Oscar reprit parole. Il voulait voir les dessins de Pearl.

    * Pourquoi pas ? *

    Alors, Pearl lui poussa ses trois cartables. Il était identifiés avec son nom complet, Pearl Alice. Williams, et par les années et l'âge. Les dessins aussi, mais c'était identifier à l'arrière, et l'autre dessin cachait la date. Les deux premiers cartables étaient pleins, alors que le troisième était presque fini. Pearl decida d'arrêter son dessin. Elle se leva et tira son banc à côté d'Oscar pour regarder ses dessins et lui expliquer s'il avait des questions. Sur son banc, elle se tenait droite, les jambes croisées et elle se tortillait les doigts. Elle se demandait comment il allait trouver ses dessins. Même ses premiers qui étaient franchement laids. Mais là, on pouvait voir l'évolution, ce qui était merveilleux et incroyable à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar J. Scott
    SCOTT; i'm just a little bit different.

avatar

MESSAGES : 87
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2010
LOCALISATION : Cherche ;)

I, ME and MYSELF
SITUATION: Célibataire, à jamais ;)
ETUDE: Physique
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: Le moment tant attendu. PV Pearl   Sam 8 Mai - 10:54

    Elle s’appliquait, traçait à l’aide de sa règle, un trait qui sépara la feuille en deux parts égales, puis elle me regarda un bref instant et regarda une chose qui se trouvait derrière moi, d’une manière absente. Je lui souriais et regardais encore au fond de la salle. Il y avait des œuvres bien spéciales ici ! Mais elles étaient pour la plupart toutes colorées, joyeuses ou abstraites. Je lui avais donc par la suite, demandé depuis combien de temps elle dessinait. Elle me répondit et sa réponse me fit ouvrir légèrement la bouche, haussant les sourcils. Elle a commencé par dessiner sur les murs, comme beaucoup pouvait le faire sans pour autant faire de jolies choses et puis elle a continué en primaire à faire des choses plus professionnelles comme elle l’avait si bien dit. Je m’empressais de répondre.

    « - Ah ouais quand même ! C’est vraiment très impressionnant, surtout pour quelqu’un comme moi je dois dire.. »
    Je lui souriais, comme elle m’avait sourit. Elle semblait pensive. J’aurais tellement aimé savoir, chaque recoin du fond de ses pensées.. J’aurais tellement aimé la connaître, comme personne. Et puis elle retourna à son dessin, fit un rond ou plutôt une sorte d’ovale très précis et bien formé. J’en déduisais que c’était une tête, si précis, ça ne pouvait qu’être ça. Et j’eus ensuite envie, pendant qu’elle ferait sa création, de regarder ses anciennes créations. Ses cartables. Je lui demandais donc et elle les poussa vers moi. Je les mis délicatement à côté de moi. Voyant qu’il était inscrit sur chacun son nom complet, Pearl Alice Williams. Ça me faisait rêver ! Je vis aussi qu’il y avait des âges et des années. Mon sourire s’élargit, je commençais par le cartable de ses plus jeunes années et je fus impressionné de voir que ses premiers dessins étaient beau. Même si j’avais eus la chance d’en voir des plus élaborés qu’elle avait créé plus tard, ses premiers dessins était, si je me rappelais bien, beaucoup plus beau que ceux que je pouvais faire maintenant. Je regardais donc son premier cartable, souriant à chaque dessin, souriant comme jamais oui. C’était réellement beau, imaginatif. Pearl s’était installé à côté de moi, mon sourire s’élargit à son arrivée. Elle regardait ses dessins aussi et quelque fois, elle me racontait quelques anecdotes.
    Au bout d’un moment, nous avions fini le premier cartable. Je me munis ensuite du suivant. Voyant des dessins de plus en plus élaboré, toujours avec de la couleur, de la joyeuseté. Je n’osais pas tellement lui demander tout ce que les détails pouvaient signifier mais elle avait l’air d’avoir une vie fantastique en fin de compte ! Ou pas.. Voilà. Après avoir vu un dessin comme j’en voyais depuis le début c’est-à-dire joyeux oui et bien là.. C’était tout le contraire. La seule couleur était le rouge, le rouge et seulement. Je fronçais les sourcils, Pearl ne bougeait plus. J’essayais de voir dans son dessin quelque chose.. Un indice.. Le rouge.. Le noir, le blanc, le gris.. C’était pas réjouissant tout ça. Et puis hésitant un instant, je tournais ensuite ma tête vers Pearl qui regardait le dessin. J’osais m’aventurer.

    « - Et… celui-ci ? »
    J’avais peur d’avoir fait une boulette. Bon de toute façon, j’aurais bien trouvé un moyen de me rattraper non ? Je l’espérais.. Alors je posais le dessin sur mes genoux, regardant peur qui avait le regard vide et triste, comme je l’avais déjà vu quelque fois auparavant. Je n’osais rien dire désormais. J’attendais qu’elle réponde ou.. Qu’elle ne réponde pas. Je ne voulais pas lui forcé la main, même si je voulais savoir, je ne devais pas la forcer, surtout que ce spectacle n’avait pas l’air réjouissant. Je regardais moi aussi encore une fois le dessin et discrètement, mes yeux se dirigèrent vers le cartable ouvert. Les dessins suivant ressemblait beaucoup à celui là niveau ambiance.. Il devait s’être passé quelque chose.. Non c’était sur. Il fallait que je le découvre, mais il fallait aussi que je l’a soutienne parce que je me doutais que ce qu’elle allait peut être me révéler allait être dur. Il fallait que je sois là, pour elle, même si elle ne voulait pas de mon soutien, il fallait pas que je l’a laisse me raconter une chose qui décrirait ce dessin sans que j’agisse. Et merde, j’avais déjà envie de m’excuser.. Mais non, non, il fallait que j’attende, encore un peu, pour au moins entendre un mot sortir de sa bouche, une chose qui me dirait ce qu’elle souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl A. Williams
    |Pearl ; i'm special. |

avatar

MESSAGES : 96
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2010
AGE DU PERSO : 23
LOCALISATION : Dans mon monde à moi. (:

I, ME and MYSELF
SITUATION: Célibataire
ETUDE: Art
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: Le moment tant attendu. PV Pearl   Sam 8 Mai - 15:24

Cher journal, « c'est la vie Bobby » comme dirait quelqu'un que je ne connais pas.
La vie, c'est cher. Extrêmement cher. Il ne faut qu'avoir un coeur bon, et un peu d'argent pour semer le bonheur. Le vie, c'est une philosophie compliquée que je tente de me raconter. La vie, tu sais d'avance. Enfin, deux personnes savent l'avance. Mais la mort, personne ne le sait. Certains disent qu'après la mort, on réssucite. Alors...Jacob, il est devenu quoi ? Est-ce que j'aurai la chance de croiser cet être nouveau, sans le savoir ? La mort fait trop peur...et la vie aussi. Peut-être est-il resté près de son nuage, au Paradis ? Certes, il n'est pas aller en Enfer.

La philosophie, c'est très dur. C'est trop de questionnement sur la vie. C'est donc pourquoi j'ai décidé de faire double cours d'art. L'art, c'est ma philosophie personnelle. Je n'ai pas besoin de l'avis des autres. De toute façon, les autres ne comprennent jamais rien.




    Pearl racontait toujours un petite quelque chose sur chaque dessin. Elle voyait bien qu'Oscar adorait tout ce qu'elle faisait, tout ce qu'elle disait. Son sourire replaçait le sourire perdu de Pearl. Oscar était quelqu'un de fascinant à voir.Changement de cartable. Le deuxième, celui qui faisait peur à la petite brunette. Elle continua ses explications, comme si l'unique dessin n'allait pas venir, comme s'il ne s'était rien passé... mais oublier était une chose infesable. Oscar tourna la page.

    * J'aurais dû coller les deux pochettes avec les deux dessins. J'aurais tellement dû. *

    Pearl devint une statue. Figée, elle fixait ses deux dessins en se mordant la lèvre. C'était dur à voir, pour quelqu'un qui est passionnée pour l'art. De revoir l'erreur et ne pas pouvoir effacer ce moment. Du coup, elle dramatisait encore dans sa tête, parce que ça aurait pu être pire. Pearl aurait pu être là dans le métro. Pearl aurait pu être juste au dessus, sur la rue. Pearl aurait pu être dans la station. Elle aurait pu avoir manquer ce métro là. Elle fixait la phrase sur le dessin. « À demain alors, Pearlie ! ». Ce fut la dernière phrase que Jacob lui avait dit, au téléphone. Le demain était arrivé. Mais jamais elle le revit. Donc, Pearlie retint ses larmes. Puis le dessin disparut. Oscar l'avait poser sur ses genous, comme s'il savait que Pearl ne voulait plus jamais voir ce dessin. Il voulait l'explication du dessin.

    Grosse pause de silence. Ce n'étais pas un malaise. En fait si, pour Pearl. Elle ne savait pas si elle devait ouvrir son coeur sur ce sujet avec une personne autre que la psychologue. Dur, c'était dur d'être différente des autres, d'avoir une sorte de «maladie» pour le reste de sa vie psychologique ! Elle osa.

    C'est...

    Sentier inconnu. Ça semblait trop dur. Mais Oscar avait l'air de vraiment le savoir. Pearl voyait à travers ses larmes qui ne coulaient pas qu'il pouvait avoir de la compassion. De la compréhension. Ce n'était pas pour rien qu'il voulait savoir. Peut-être ce serait bien de tout raconter à quelqu'un. Se libérer du surplus de la chose. Pearl voulait oser, mais elle ne savait pas par où commencer. Surtout, elle ne voulait pas avoir l'air de faire pitié - quoi que c'est déjà ça - mais elle avait besoin d'être écoutée sans tout ses dessins, sans toutes ses toiles qu'il fallait déchiffrer.

    C'est... C'est Jacob.

    Lui qui avait été si important dans sa vie. Lui qui s'amusait à trouver des surnoms quétaines à Pearl. Pearlie était son préféré. Jacob avait été le meilleur ami. Le meilleur de tous. Meilleur que les meilleurs amis dans les films, dans les livres. Il était haut placé sur l'échelle personnelle de Pearl. Pearl prit le dessin sur les genoux d'Oscar et le posa sur la table. Elle le fixa tout en continuant.

    Je l'ai perdu... Le lendemain, il n'était plus là... dit-elle en pointa la phrase qu'elle avait écrite en blanc sur noir.

    Elle sentit une larme couler. Automatiquement, le plus rapide qu'elle pouvait, elle l'essuya à l'aide de son index.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le moment tant attendu. PV Pearl   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le moment tant attendu. PV Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
University of Miami :: MIAMI UNIVERSITY :: • Salle de cours • :: • Arts-